International

GUINEE-BISSAU: Un coup d’État a été déjoué…

Le Président Embalo a-t-il vraiment échappé à un coup d’Etat? En tout cas, le chef d’état-major des armées de la Guinée-Bissau a annoncé aujourd’hui jeudi, avoir identifié des militaires qui se préparaient à renverser l’ordre constitutionnel.

«Nous avons réussi à identifier un groupe de militaires des FARP (Forces armées révolutionnaires du peuple) qui est en train de mobiliser des soldats en achetant leur conscience contre des billets de banque afin de subvertir l’ordre constitutionnel établi», a déclaré le général Biagué Na Ntan, chef d’état-major général des armées.
L’hommed e tenue a tenu ces propos, lors de la cérémonie de célébration du 47e anniversaire de la création de la Police militaire, selon « Le Figaro ». «Ce sont les soldats ayant reçu de l’argent qui ont dénoncé les auteurs de ces actes ignobles», a ajouté le général Nan Ntan. Cette annonce intervient le jour même où le président Umaru Sissoco Embalo a quitté Bissau pour une visite de travail de 48 heures en France.

Comments are closed.

You may also like