Politique

Présidentielle : Past. Edoh et le MMLK en réflexion pour une consigne de vote

©linformateur.net – 31 janvier 2020 – 17h16

A défaut d’avoir pu être candidat, le pasteur Edoh Komi se verrait bien en faiseur de roi. Le président du Mouvement Martin Luther King (MMLK) est en pleine réflexion avec son mouvement pour donner des consignes de vote pour la présidentielle du 22 février.

Selon nos informations, courant semaine prochaine, le MMLK devrait officialiser aux yeux de l’opinion qui sera l’heureux élu pour bénéficier de son soutien. Ayant réussi à placer trois conseillers dans le Golfe 2 aux dernières élections municipales, le MMLK n’est pas un mouvement négligeable. Il compte plusieurs milliers de sympathisants sur lesquels aucun des candidats en lice actuellement ne cracherait.

Le pasteur Edoh Komi lui-même est très courtisé de toute part en ces jours-ci mais il se réserve un temps de réflexion et la question est sérieusement débattu au sein de son mouvement. Une certitude se dégage tout de même au regard des derniers événements, c’est que le MMLK n’appellera pas à voter pour le candidat du pouvoir. Le pasteur Edoh s’est fait pendant longtemps le chantre de l’alternance pour accepter aujourd’hui de se faire hara-kiri.

Le cœur du MMLK ballotterait plutôt entre Agbéyomé Kodjo et Jean-Pierre Fabre. Edoh Komi est redevable au second pour le fait que l’ANC ait appelé a soutenir sa liste aux municipales passées. Avec Agbéyomé par contre, c’est une vieille amitié qui lie les deux hommes depuis l’époque du RPT jusqu’à ces jours-ci.

Qui des deux emportera la bataille de la conquête du cœur de l’ecclésiastique ? Les prochains jours permettraient de situer tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *