Politique

Agbéyomé Kodjo, Mgr Kpodzro et Marc Mondji en danger de mort ?

©linformateur.net – 13 février 2020 – 16h38

Qui en veut à la vie de Mgr Kpodzro, de son assistant Marc Mondji et surtout du candidat de la dynamique Agbéyomé Kodjo ? Ce qui est sûr, M. Kodjo croit savoir qu’il y aurait un plan ourdi contre les trois personnes et dont le prélat aurait été informé depuis les USA. Ce plan consisterait en leur élimination physique selon un communiqué rendu public par le candidat lui-même.

« Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro a été personnellement informé le 12 février 2020 depuis les USA d’un plan d’élimination physique de sa personne de même que son assistant, M. Marc Mondji et le candidat unique désigné de l’opposition, Dr Gabriel Agbéyomé Messan Kodjo. Information prise au sérieux par le Patriarche de la Nation qui a commencé par informer les populations des desseins machiavéliques du pouvoir et les prendre à témoin. » lit-on dans le communiqué.

En tout cas dans le camp de l’ancien premier ministre, on semble prendre très au sérieux ces informations et on tire d’ores et déjà sur la sonnette d’alarme pour mettre en alerte l’opinion nationale et internationale.

« Elles prennent à témoin l’opinion nationale, la diaspora togolaise et la communauté internationale qu’elles invitent à prendre la gravité de la situation pour intervenir sans délai afin d’éviter le chaos projeté sur le Togo », poursuit le communiqué.

Une chose est tout de même claire pour Agbéyomé Kodjo, c’est parce qu’il serait devenu trop gênant pour le pouvoir qu’on chercherait à l’éliminer même physiquement. Par ailleurs le candidats dénonce aussi des entraves à sa campagne sur le terrain et en appelle au respect des dispositions légales régissant ces périodes.

Rappelons que ce n’est pas la première fois qu’il est question d’un complot qui viserait à attenter à la vie du vieux prélat et de son assistant. ces informations ont déjà été relayées depuis plusieurs mois mais l’ancien archevêque continue de mener librement ses activités politiques sans entrave.

Du côté du pouvoir, toutes les dispositions ont été prises pour assurer la sécurité de la campagne et de tous les 07 candidats en lice. Chacun bénéficie d’une sécurité rapprochée lors de tous les déplacements durant la campagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *